Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Peu De Moi

  • Dr Boubacar Ba
  • Enseignant-Chercheur
Consultant
  • Enseignant-Chercheur Consultant

Recherche

28 décembre 2006 4 28 /12 /décembre /2006 17:06


Aujourd'hui, on mesure le développement. On mesure les niveaux de vie. C'est devenu incontournable pour être entendu. Il faut avoir les mêmes chiffres que les autres. Il faut citer les mêmes sources ; et si possbiles, les sources onusiennes. Elles ont leur crédibilité, non pas parce qu'elles sont plus fiables, plus proches des réalités, mais parce qu'elles ont la confiance des autres. Mais dans ce foisonnement de pourvoyeurs de chiffres, il y a un organisme dont l'approche pour les générer est reconnue comme étant assez satisfaisante, en tout cas beaucoup plus que les autres ; cet organisme c'est le Programmes des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Chaque année, son rapport annuel est très attendu. L'intérêt de ce rapport se confirme au fil des années. Il apporte un éclairage intelligent sur le développement, sur la diversité du développement à travers le monde. Il amène aussi à relativiser certains chiffres qui ne sont que pures statitiques. Comme le dit le PNUD, au delà des statistiques présentées, il souligne le coût humain des objectifs manqués et des promesses non tenues. L’inégalité extrême entre les pays et à l’intérieur des pays est identifiée comme étant un des principaux obstacles au développement humain, ainsi que le puissant frein à l’accélération des progrès vers l’accomplissement des OMD.


Rapport 2005 du PNUD sur le Développement Humain







Rapport 2006 sur le développement humain

Au-delà de la pénurie :
pouvoir, pauvreté et crise mondiale de l'eau



Rapport sur le développement 20007-2008
La lutte contre le changement climatique :
un impératif de solidarité humaine
dans un monde divisé



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine 28/01/2007 15:06

Pkoa pas, éé

Articles Récents